Oswald Regular
OpenSans Regular
Co>Operating System
Le cœur d'Ab Initio

À la base, les règles, les applications de flux de données et les plans d'orchestration sont simplement des graphiques. C'est le Co>Operating System qui leur donne vie.

Le Co>Operating System est le cœur de traitement de toutes les technologies Ab Initio. Comme tous les composants d'Ab Initio reposent eux-mêmes sur le Co>Operating System, ils héritent naturellement de sa puissance et de sa robustesse de manière consistante. C'est ce qui découle d'un système fondé dès le départ sur les principes essentiels et fondamentaux.

Les principales caractéristiques du Co>Operating System sont les suivantes :

  • Aucune limite en termes de taille ou de complexité des applications.
  • Aucune limite dans le nombre ou la complexité des règles embarquées dans ces applications.
  • Le Co>Operating System fonctionne sous Unix, Linux, zLinux, Windows et z/OS.
  • Le Co>Operating System offre une évolutivité illimitée pour le traitement de très larges volumes de données en un temps restreint. Du fait de son extrême efficacité, les ressources matérielles requises sont moins importantes que pour d'autres systèmes.
  • Le Co>Operating System peut distribuer des applications sur des réseaux de serveurs, chacun pouvant fonctionner sous un système d'exploitation différent.
  • Le Co>Operating System supporte nativement des formats et structures de données complexes, y compris des données héritées de systèmes traditionnels et internationaux.
  • Le Co>Operating System offre un niveau de robustesse et de fiabilité sans précédent.

Cliquez ici pour plus de détails sur le Co>Operating System.

Le Co>Operating System offre une scalabilité illimitée.

L'architecture du Co>Operating System suit une approche simple pour rendre les applications métier scalables. Pour commencer, l'application est définie sous forme graphique. Les composants de parallélisation doivent ensuite être placés aux points de traitement sur lesquels un potentiel de scalabilité est souhaité. Lorsque l'application sera exécutée, le Co>Operating System répliquera automatiquement les parties modulables de l'application sur plusieurs processeurs et serveurs, en fonction des besoins spécifiés. Chacune de ces réplications, appelées « partition », recevra un sous-ensemble des données originales à traiter. Plus les partitions sont nombreuses, plus l'application s'adapte aux besoins. L'illustration ci-dessous montre comment différentes parties d'une seule application peuvent être répliquées pour être distribuées et exécutées sur plusieurs processeurs et/ou serveurs :

1. En surface

2. En réalité

De nombreux éléments contribuent à une scalabilité réussie. Si un seul faillit, le système n'est plus scalable. Ab Initio a résolu et intégré l'ensemble des éléments dès le départ permettant ainsi aux applications de traiter des milliards d'enregistrements par jour, de stocker et d'accéder à plusieurs pétaoctets de données, et de traiter des centaines de milliers de messages par seconde. Habituellement, seuls des développeurs expérimentés et très spécialisés sont à même de construire des applications capables de traiter des milliers de messages par seconde. La solution Ab Initio permet à tous les développeurs d'être extrêmement productifs et de réaliser des systèmes particulièrement efficaces.

Le Co>Operating System est un système de traitements distribués.

Les grandes entreprises disposent inévitablement d'un ensemble hétérogène de serveurs répartis sur leur réseau. Faire coopérer ces serveurs pour le compte des applications est un véritable défi. C'est précisément le rôle du Co>Operating System. Le Co>Operating System est en mesure d'exécuter une même application sur un réseau de serveurs, chaque serveur pouvant reposer sur un système d'exploitation différent. Le Co>Operating System permet ainsi aux différents serveurs de « coopérer » les uns avec les autres.

Par exemple, une application peut démarrer avec des composants sur le mainframe car les données sources s'y trouvent, puis exécuter d'autres composants sur un groupe de serveurs Unix du fait de leur puissance disponible, pour finir ensuite avec des composants sur un serveur Windows sur lequel le rapport final sera produit. Le fait que cette application soit répartie sur plusieurs serveurs n'a d'incidence ni pour les développeurs ni pour les utilisateurs métier, qui restent ainsi concentrés sur les règles de gestion. En effet, le Co>Operating System dispose de tous les paramètres lui permettant de distribuer et de piloter lui-même l'application sur les systèmes appropriés.

Le même Co>operating system effectue des traitements temps réel, des services en architecture SOA et des traitements batch.

Passer à des transactions en temps réel lorsqu'une application a été conçue pour un traitement batch requiert généralement de nombreux efforts. Il en est de même lorsque l'entreprise décide qu'une application en temps réel doit effectuer en quelques heures des chargements de masse de nuit alors que ce type d'application n s'y prête pas. Dans les deux cas, c'est pourtant la même logique métier qui doit être ré-implémentée selon une autre méthodologie, ce qui met en présence deux technologies sous-jacentes différentes et incompatibles. Cela double les efforts de développement et de maintenance.

Mais ces divergences s'effacent avec le Co>Operating System : la logique métier n'est implémentée qu'une seule fois. Puis, en fonction des besoins de l'environnement, l'application est exécutée en batch, en temps réel, ou est activée en tant que service Web. La même logique peut être réutilisée dans tous ces modes, sans changement particulier. La solution Continuous>Flows d'Ab Initio, qui regroupe des fonctionnalités temps réel du Co>Operating System, permet de créer des applications pouvant couvrir ces différentes architectures.

Les fonctionnalités temps réel d'Ab Initio incluent :

  • La réutilisation des règles de gestion entre applications batch et applications temps réel
  • Un haut niveau de performances dans tous les modes d'exécution (des centaines de milliers de messages par seconde en temps réel)
  • Des connexions fiables aux files de messages, comprenant tous les produits standard, et la capacité d'intégrer des bus d'informations propriétaires
  • Le support natif des architectures orientées services et de tous les formats de données, y compris XML
  • Le support du protocole XA (si besoin uniquement car le système de points de reprise d'Ab Initio est bien plus efficace.)
  • L'intégration de traitements « sans échec » face à des problèmes d'infrastructure et/ou d'erreurs de données

Cliquez sur Continuous>Flows pour des informations supplémentaires sur Continuous>Flows et sur les fonctionnalités de traitement en temps réel d'Ab Initio.

English
Langue :
Français
Español
Deutsch
简体中文
日本語